Destruction pylône Daille
Destruction pylône Daille

Destruction des pylônes

Datant de 1962, les anciens pylônes de la Daille occupaient une place considérable sur les pistes. La construction de la future télécabine permet désormais de passer de 16 à 12 pylônes sur la ligne réduisant ainsi l’impact environnemental.

 

Destruction pylône Daille

 

Embase pylônes

De nombreux éléments

C’est sur la plaine de la Daille que sont entreposés tous les éléments de la future ligne de la télécabine.

Ci-contre à droite, les semelles. Elles sont l’embase des massifs. Cette partie-là est enterrée. Au-dessus de ces semelles viennent les chandelles de surélévation (ci-contre à gauche), au cœur desquelles sont noyés les ancrages des futs.

 

Tiges pylônes Daille

Les tiges d’ancrage  permettent ensuite de fixer le fut du pylône. Chaque tige d’ancrage est préréglée avec des gabarits afin de boulonner facilement le pylône par-dessus.

Tiges ancrage Daille

Ci-dessus les tiges d’assemblage des gares de départ et d’arrivée.

 

Pylônes Daille

 

Les futs ont été acheminés jusqu’à Val d’Isère en plusieurs éléments grâce à des semi-remorques. Les dimensions de ces futs sont définies précisément en fonction de leur emplacement sur la ligne.

Le plus gros fut mesure 1,50m de diamètre et sera situé au 3ème pylône.

A savoir :
Les futs sont assemblés par hélicoptère (Super Puma). Lors de l’héliportage, un monteur au sommet de l’échelle guide l’assemblage des futs.

 

Ci-contre les potences de décâblage qui se positionnent sur les têtes de pylônes.

Le but de ces potences est de pouvoir lever le câble lors de l’entretien de la ligne, mais aussi de fixer de multiples accessoires (anneaux de sécurité, coffrets électrices, éclairage, etc…).

 

Potence décablâge Daille

 

 

Réponse d’expert : la taille des pylônes

 

Comment sont définies les tailles de pylônes ?


« C’est une note de calcul dont l’étude a été faite par Ingélo, le bureau d’études de la Compagnie des Alpes, et la société POMA.
La taille dépend de la hauteur du pylône, de sa charge, du poids et de la portée entre chaque pylônes. Il peut y avoir des portées jusqu’à 230m, d’autres sont plus rapprochées. A la Daille, nous veillons à implanter les pylônes de façon à ce qu’ils ne gênent pas la piste de ski, contrairement aux anciens qui étaient beaucoup plus larges. »

 

Ci-contre le futur lieu d’implantation d’un pylône.

Un trou sera bientôt creusé, puis les équipes de notre sous-traitant Comag viendront implanter le ferraillage (les semelles), puis coffrer l’embase. Avant de couler le béton, un géomètre viendra mesurer et vérifier au millimètre près l’implantation. Le but étant de créer le moins de dérive possible au montage.

Emplacement pylône Daille

A savoir : afin de réduire les impacts sur l’environnement, les câbles multi-paires seront enfouis. Pour cela, c’est au total près de 2km de tranchée qui seront creusées