A l’occasion du remplacement du télésiège à pinces fixes de Datcha par un télésiège débrayable, nous vous invitons à découvrir les caractéristiques techniques de ce que l’on appelle dans notre jargon : les TSD.

A pinces fixes ou débrayable ?

Un télésiège à pinces fixes est un télésiège où les sièges restent solidaires du câble. La vitesse reste la même sur l’ensemble de l’infrastructure.

Un télésiège débrayable est équipé de pinces se désaccouplant du câble en gare de départ et d’arrivée. Ce procédé génère un ralentissement en gare tout en conservant la vitesse sur le reste du câble, permettant ainsi aux skieurs d’embarquer et de débarquer en tout confort.

Aujourd’hui, ce sont les télésièges débrayables (connus également sous le jargon de TSD) qui sont privilégiés sur le domaine skiable de Val d’Isère, en raison du débit supplémentaire que ces infrastructures apportent.

 

 

 

Datcha, la transformation

Construit en 1990, c’est en été 2017 que les équipes de Val d’Isère Téléphériques  remplacent le télésiège à pinces fixes de Datcha par un télésiège débrayable. Cette rénovation a rendu possible la ré-utilisation des anciennes gares du télésiège de Solaise. Le tracé du télésiège ainsi que ses caractéristiques techniques (dénivelé, altitudes, nombre de places) restent identiques.

 

Caractéristiques techniques

Altitude de départ : 2417
Altitude d’arrivée : 2616
Dénivelé : 199
Débit : 2366 par heure
Nombre de places : 4